Pauline Brücker

Pauline Brücker est doctorante au CERI, allocataire au CEDEJ (Le Caire/Khartoum) et associée au Centre d'étude des migrations et des réfugiés, à l'Université Américaine du Caire (AUC / CMRS). Diplômée en sociologie politique et en droit international public (Sciences Po Paris), ses travaux de sociologie des migrations portent sur (i) les processus et acteurs de la construction du statut de réfugié comme catégorie sociale; et (ii) la relation entre les systèmes de gouvernance de l'asile et les actions collectives issues des sociétés civiles et communautés migrantes. Sa thèse de doctorat, dirigée par Catherine Wihtol de Wenden, étudie le cas des migrants soudanais en Egypte et en Israël.

Elle fait également partie du projet ANR MobGlob, coordonné par Catherine Wihtol de Wenden et Helène Thiollet au sein duquel elle travaille notamment sur les questions de libre de circulation et d'ouverture des frontières.

Ses recherches passées se sont axées sur une approche critique de la migration environnementale comme un objet socio-politique, à travers l'examen des lacunes normatives dans la gestion et la protection des personnes déplacées.

Contact: pauline.brucker@sciencespo.fr

Publication sur Noria