Valentina Napolitano

Chercheure MEAE à l’Ifpo-Amman, ses recherches portent sur les migrations forcées, la violence politique et l’action collective au Proche-Orient, notamment en Syrie. Sa thèse explore la production du politique au sein du camp palestinien de Yarmouk, au sud Damas, en soulignant les spécificités de l’action collective parmi une population de réfugiés de longue date agissant dans un contexte contraint et autoritaire. Ses recherches actuelles portent sur les rapports entre réseaux politiques et migrations, ainsi que sur la recomposition et transformation de la sphère familiale syrienne face à la guerre. Plus précisément, le programme de recherche qu’elle conduit à l’Ifpo s’intitule « Faire famille en contexte de guerre et d’exil » et se propose d’étudier les transformations sociales et les dynamiques familiales à l’œuvre parmi les réfugiés résidant actuellement en Jordanie, à partir d’une comparaison entre des familles établies en milieu urbain et dans les camps.

Contact: v.napolitano@ifporient.org

Publications on NORIA