Colombia: one year later, peace makes no headway.

Colombia: one year later, peace makes no headway.

One year after the peace accord between the Colombian government of Juan Manuel Santos and the Revolutionary Armed Forces of Colombia, signed on November 24, 2016, its implementation is making no headway. This article examines the main obstacles to the materialization of the peace accord, from its difficult incorporation in Colombian law, to concrete problems identified by peasant organizations and NGOs that defend the victims of the conflict. Issues of power-sharing, security and land are at the core of present difficulties.

Colombie : un an après, la paix piétine

Colombie : un an après, la paix piétine

Un an après la signature d’un accord de paix le 24 novembre 2016 entre le gouvernement colombien de Juan Manuel Santos et les Forces Armées Révolutionnaires de Colombie (FARC), sa mise en place piétine. Cette analyse propose de revenir sur les principaux enjeux de la mise en œuvre de l’accord en Colombie. Elle s’arrêtera dans un premier temps sur les difficultés d’adaptation de celui-ci au sein du droit colombien, puis mettra en lumière les obstacles concrets pointés du doigt par les organisations paysannes et les associations de défense des victimes du conflit. Les enjeux politiques, sécuritaires et fonciers sont centraux pour comprendre le contexte actuel.

Accaparement foncier et négociations de paix en Colombie

Mathilde ALLAIN – Noria Research 2015 © To read this article in English, click here En novembre 2014, les FARC (Forces Armées Révolutionnaires de Colombie) réalisaient, de manière surprenante, la meilleure prise de leur histoire : un général de l’armée...

Land Grabbing and Peace Negotiations in Colombia

Mathilde ALLAIN – Noria Research 2015 © Pour consulter cet article en français, cliquez ici In November 2014, the FARC (Revolutionary Armed Forces of Colombia) managed, rather surprisingly, the best take of their history: a general of the Colombian army,...